Mediacovers.net » Papiers et formulaires » Comment défiscaliser ses impôts sur le revenu : quelles sont les méthodes ?

Comment défiscaliser ses impôts sur le revenu : quelles sont les méthodes ?

Comment défiscaliser ses impôts sur le revenu : quelles sont les méthodes ?

La défiscalisation consiste à mettre en oeuvre une stratégie dans le but de payer moins d’impôts. Il est vrai que rassemblés, les impôts arrivent à des sommes parfois très importantes, c’est pour cette raison que les ménages se penchent davantage sur le fait d’optimiser ses impositions. Il est devenu nécessaire de payer moins d’impôts si vous voulez garder votre pouvoir d’achat. Et pour cela, il y’a plusieurs façons d’arriver à ses fins, mais les solutions les plus importantes et efficaces sont les défiscalisations lors de la souscription de produit financier et l’acquisition d’un bien immobilier.

Quelles sont les astuces pour défiscaliser ses impôts sur le revenu?

  • Investissement immobilier : Le droit fiscal permet , sous certaines conditions bien sûr, de réduire vos impôts sur le revenu, on appelle cela dispositif de défiscalisation immobilière. Parmi ses lois, Pinel et Bouvard en ce qui concerne le neuf, et les lois Monuments Historiques et Malraux en ce qui concerne l’ancien, ouvrent le droit à une réduction d’impôts, avec des méthodes de calculs et conditions différentes.
  • Placement financier : Il y’a plusieurs placements qui permettent de faire des économies sur ses impôts, on appelle cela la défiscalisation financière , les plus importantes sont : l’acquisition de parts dans des fonds d’investissement dans les PME, SCN, SPCI Fiscales, et SCI.
  • Niches fiscales : C’est un autre dispositif qui permet la défiscalisation des impôts sur le revenu, qui offrent des réductions importantes. Il est donc indispensable de se renseigner à propos des avantages fiscaux diverses.

Quelles sont les dépenses déductibles de votre revenu?

  • Foncier : les frais de gestion, les diverses travaux d’entretien, les charges de copropriété, la taxe foncière, les réparations et les améliorations faites dans votre domicile, les dépenses en ce qui concerne la location mises à la charge du propriétaire, les cotisations d’assurances...
  • Salaires et traitements : Les frais en ce qui concerne la double résidence, les frais de téléphone, les frais de déplacement, les frais de déménagement, le matériel pour l’activité professionnelle, les frais d’étude tout ce qui est stages, formations ou documentation…
  • Global : Les pensions alimentaires pour les ascendants dans le besoin, les pensions pour les enfants quand l’intéressé n’a pas la garde, les cotisations de sécurités sociales quand elles ne sont pas prises en considération pour déterminer le revenu, les cotisations que vous versez pour votre retraite qui sont complémentaires, les pensions de compensation qu’on verse à un ex-époux après une décision prise par la justice, les frais d’accueil d’une vieille personne qui dépasse les 75 ans quand l’intéressé n’a pas d’obligations envers cette personne, et beaucoup d’autres…

Dans nos medias :