Mediacovers.net » Bien se loger » SCPI 2018 : comment choisir ?

SCPI 2018 : comment choisir ?

SCPI 2018 : comment choisir ?

Les SCPI, sociétés civiles de placement immobilier, également appelées pierre-papier, sont des sociétés de gestion et d’acquisition de patrimoine immobilier locatif et ont pour principal objectif de dégager un rendement. Elles ont également à leur charge les travaux d’aménagement et de rénovation, l’achat d’équipements ainsi que la revente des biens immobiliers.

Les SCPI sont prisées par les français car elles représentent un placement épargne sécurisé, qui permet de bénéficier d’un revenu régulier. Investir dans une SCPI évite de subir toutes les contraintes liées à la gestion des biens immobiliers, comme la réalisation de travaux ou la recherche de locataires.

Quelles sont les différentes catégories des SCPI ?

Il existe plusieurs types de SCPI, chacune correspond à des profils financiers distincts et à des logiques d’investissements différentes.

Les SCPI d’entreprise :

Les SCPI d’entreprise sont des SCPI de rendement qui permettent aux actionnaires de profiter de revenus quasi immédiats et ce de façon régulière. La majorité des SCPI d’entreprise versent les revenus perçus de la location de leur parc immobilier sous forme de dividendes tous les trimestres, d’autres le font de manière semestrielle. Le parc immobilier des SCPI d’entreprise se compose essentiellement d’entrepôts, de commerces, de bureaux et d’établissements de santé.

Les SCPI de capitalisation :

Les SCPI de capitalisation, à l’inverse des SCPI d’entreprise, sont des sociétés de gestion dont l’objet principal est la valorisation des parts pas de façon immédiate ni régulière mais plutôt sur le long terme. Les sociétés civiles de placement immobilier de capitalisation sont spécialisées dans l’investissement et la rénovation des biens immobiliers à moindre coût.

Les SCPI fiscales :

Les SCPI fiscales sont spécialisés dans l’immobilier qui bénéficie des avantages fiscaux qu’offrent certains dispositifs mis en place par le gouvernement, à l’exemple de la loi Pinel, la loi Malraux ou la loi Duflot. Les épargnants des SCPI fiscales profitent des mêmes réductions d’impôt que s’ils avaient eux-mêmes procéder à l’achat de ces biens immobiliers.

Comment choisir la bonne SCPI ?

En 2018, les SCPI se multiplient et la variété d’offres est très grande. Il est vivement conseillé de prendre en compte certains paramètres avant de choisir d’investir dans une SCPI. Il est à noter que les SCPI les plus utilisées en 2018 par les français, sont les SCPI de rendement, car ils permettent de bénéficier de revenus immédiats et surtout réguliers. Voici les éléments à vérifier avant de choisir une SCPI :

  • Le taux de rendement : vérifier le taux de rendement d’une SCPI, permet de connaître sa rentabilité.
  • Le taux de distribution sur la valeur de marché : le TDVM permet de mesurer le taux de rendement de la SCPI.
  • Le taux d’occupation financier : le taux d’occupation financier permet de mesurer le taux de location. Il doit d’ailleurs être de 90% et plus, pour avoir une bonne rentabilité.